Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 11:51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J U L I E T T E

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

L E S    P O E T E S ,    L E   P R I N T E M P S

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Penser, vivre, mer peu distincte

Moi – ça – tremble,

Infini incessamment qui tressaille.


Ombres de mondes infimes : ombres d’ombres,

cendres d’ailes.


Pensées à la nage merveilleuse,

qui glissez en nous, entre nous, loin de nous,

loin de nous éclairer, loin de rien pénétrer...


Etrangères en nos maisons,

toujours à colporter,

poussières pour nous distraire

et nous éparpiller la vie.

 

 

 

Henri Michaux

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Paul Valéry


 

        Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 cavafy-s.jpg

 

 

      Constantin Cavafy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ithaque


 

 

Quand tu partiras pour Ithaque,

souhaite que le chemin soit long,

riche en péripéties et en expériences.

 

Ne crains ni les Lestrygons, ni les Cyclopes,

ni la colère de Neptune.

 

Tu ne verras rien de pareil sur ta route

si tes pensées restent hautes,

si ton corps et ton âme ne se laissent effleurer

que par des émotions sans bassesse.


Tu ne recontreras ni les Lestrygons, ni les Cyclopes,

ni le farouche Neptune,

si tu ne les portes pas en toi-même,

si ton coeur ne les dresse pas devant toi.

 


Souhaite que le chemin soit long,

que nombreux soient les matins d'été,

où (avec quelles délices!)

tu pénétreras dans des ports vus pour la première fois.

 

Fais escale à des comptoirs phéniciens,

et acquiers de belles marchandises :

 

nacre et corail, ambre et ébène,

et mille sortes d'entêtants parfums.

 

Acquiers le plus possible de ces entêtants parfums.

 

Visite de nombreuses cités égyptiennes,

et instruis-toi avidement auprès de leurs sages.

 

Garde sans cesse Ithaque présente à ton esprit.

 

Ton but final est d'y parvenir,

mais n'écourte pas ton voyage :

mieux vaut qu'il dure de longues années

et que tu abordes enfin dans ton île,

aux jours de ta vieillesse,

riche qu'Ithaque t'enrichisse.


Ithaque t'a donné le beau voyage :

sans elle, tu ne te serais pas mis en route.

 

Elle n'a plus rien d'autre à te donner.


Si tu la trouves pauvre, Ithaque ne t'a pas trompé.

 

Sage comme tu l'es devenu à la suite de tant d'expériences,

tu as enfin compris ce que signifient les Ithaques.

 

 

 

 

 

Constantin Cavafy


Traduit par Marguerite Yourcenar et Constantin Dimaras.

 

Offert par Fanny

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mythologie, mon amour :       Zip !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fernando Pessoa :

 

 

Clic !   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Doux, les mots doux...

 

Hop !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Louise Labé 

 

Clic !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                     .

 

      Avez-vous envie de nous envoyer

 

   un poème qui vous tient

 

  à coeur ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

FANNY 19/03/2013 23:00


@ pour Jonas



Oh ! My Loop ! 23/03/2013 23:04



!!!


Loop



Jonas D. 19/03/2013 09:11


Grand merci à Fanny (que j'embrasse) pour Itaque !


Jonas

Oh ! My Loop ! 23/03/2013 23:07



Bonne nuit à vous deux !


Loop



FANNY 18/03/2013 22:26





Constantin Cavafy

Oh ! My Loop ! 23/03/2013 23:09



Merci Fanny


pour cette découverte !


Loop



FANNY 18/03/2013 22:24


L'annee 2013 est "l'annee Kavafy" en Grece . C'est un de mes poetes preferes , en voici ITHAQUE , traduit en francais :


 


ithaque


Quand tu partiras pour Ithaque, souhaite que le chemin soit long, riche en péripéties et en expériences. Ne crains ni les Lestrygons, ni
les Cyclopes, ni la colère de Neptune. Tu ne verras rien de pareil sur ta route si tes pensées restent hautes, si ton corps et ton âme ne se laissent effleurer que par des emotions sans bassese.
tu ne recontreras ne les Lestrygons, ni les Cyclopes, ni le farouche Neptune, si tu ne les portes pas en toi-même, si ton coeur ne les dresse pas devant toi.
Souhaite que le chemin soit long, que nombreux soient les matins d'été, où (avec quelles déelices!) tu pénétreras dans des ports vus pour la premiere fois. Fais escale à des comptoirs phéniciens,
et acquiers de belles marchandises: nacre et corail, ambre et ébène, et mille sortes d'entêtants parfums. Acquiers le plus possible de ces entêtans parfums. Visite de nombreuses cités
égyptiennes, et instruits-toi avidement auprès de leurs sages.
Garde sans cesse Ithaque présente à ton esprit. Ton but final est d'y parvenir, mais n'écourte pas ton
voyage: mieux vaut qu'il dure de longues années et que tu abordes enfin dans to île aux jours de ta vieillesse, riche qu'Ithaque t'enrichisse.
Ithaque t'a donné le beau voyage: sans elle, tu ne te serais pas mis en route. Elle n'a plus rien d'autre à te donner.
Si tu la trouves pauvre, Ithaque ne t'a pas trompé. Sage comme tu l'es devenue à la suite de tant d'experiences, tu as enfin compris ce que signifient les Ithaques.



Constantin Cavafy
Traduit par Marguerite Yourcenar et Constantin Dimaras.


Et ici :http://youtu.be/vc2hVpvn1fQ


recite par l'acteur Grigoris Valtinos !!!



Oh ! My Loop ! 23/03/2013 23:10



Ambre et ébène...


Loop



Erato :0059: 16/03/2013 20:44


Un billet magnifique .Des poèmes superbes .Merci pour Juliette Binoche, prévert et Louise Labé .....


Belle soirée Loop

Pénélope Estrella-Paz



A l'Orée
         des peut-être...



On m'a dit
   que tout était possible...

       Dois-je le croire ?

 


                    Loop
                  

 

L'aimé des dieux !

 

 

 

livre-cadeau-2-s.jpg

 

Clic !

 

 

Le livre préféré

de Boris Vian !

 

 


Magic potion !!!


   Maman
     ne veut pas
       que j'écoute
         ça...

 

 

     Dido

Life for rent

 

 

Qui, moi ?

 

Loop
 
 ( l'héroïne )
 
 
 
image-facebook-s.jpg
 
Pénélope Estrella-Paz
 
( l'auteure )
 
 
 
 
 
Sur facebook :
 
 
 

L'Orée des Possibles

 

 

Logo Orée des possibles s

 

Clic !